> L'EDITO ...

Au diable l'humilité !

Face au plagiat et à la copie de nos créations, une mise au point est indispensable.

Depuis 1989, Strati est le concepteur d'une très grande partie des outils archéologiques présents sur le marché !

... Truelles 7 et 9 cms, Panneaux lettreur à police archéologique, Echelles photos de toutes les couleurs, Flèches nord, Trousse dentiste, Trousse SCADS, Kit lettreur photo, Spatule 4cm, Grille de relevé, Potence photo, Truelle archéologique Pi2, Colonne de tamis ... sans oublier évidemment les Conformateurs digitaux …

Toutes ces créations sont le fruit d'un travail acharné !!!  Le résultat d'une vie de combat pour créer, développer et faire admettre l'utilité d’outils adaptés à nos particularités dans une profession où, souvent, la passion prend le dessus sur toute autre considération.

Combien de nos camarades, restés trop longtemps sur le terrain, sont tombés au champ d'honneur ... rongés par la maladie, minés par l'alcool ou brisés dans leurs couples ...? Notre travail est ingrat, physiquement et moralement, mais nous l'aimons et nous l'assumons !

   A chacun sa mission : les fouilleurs fouillent, les chercheurs cherchent ... et Strati crée et developpe du matériel archéologique pour tous les archéologues !

J'ai laissé depuis longtemps à mes anciens camarades de l'Institut Michelet l'honneur d'affiner une chronologie et de former la relève. Je me réjouis de les rencontrer, sur le stand Strati, au hasard d'un congrès international.

Peu importe que mon travail ne soit pas reconnu par mes pairs. J'ai énormément de satisfaction à surprendre, l'espace d'un instant, le regard envieux d'un archéologue américain ou asiatique devant le stand Strati.

L'archéologie est une passion. Certains n'y voient qu'un business lucratif et voudraient faire passer de "vieux peignes à poux" pour des nouveautés dernier cri !

Loin d'oeuvrer dans le bon sens en proposant de nouveaux produits pour améliorer le quotidien des archéologues de terrain, comme nous  fairons chaque année, ils se contentent  de piller (stupidement) nos idées et casser les prix à coups de produits asiatique. 

Quoi attendre de plus d'un ancien brocanteur et d'une retraite  de la restauration...   de vieilles idées rouillées et des plats réchauffés !

 

Bonnes fouilles à tous ! 

Jean-Jacques Estela

 

Archéologues et chef d'entreprise depuis 1989

 

Merci de faire circuler mon coup de gueule